Pendant le confinement, nous avons démarré une nouvelle série qui nous permet de partager avec vous nos recommandations animé et manga. Et comme ça vous a bien plu, on enchaîne avec de nouveaux titres à lire ou regarder !


Tout d’abord, si vous n’avez pas check nos premières recommandations, on vous conseille d’y aller faire un petit tour.

Comme on l’avait précisé dans l’article précédent, nous avons rédigé une liste plutôt conséquente d’animé et manga et qu’on alimente régulièrement.

C’est donc naturellement qu’on vous proposera mensuellement (si on est assidu hein) différents titres en tout genre.

Nos recommandations animé : 

  • Erased (2016) 

Adapté du manga de Kei Sanbe, l’histoire nous plonge en 2006 avec Satoru Fujinuma, un mangaka qui n’arrive pas à faire décoller sa carrière. Pour arrondir ses fins de mois, il travaille comme livreur de pizza. Réservé, il n’arrive pas à s’ouvrir au monde qui l’entoure.

Pourtant, il a la capacité de revenir quelques minutes en arrière avant qu’un accident ne se produise. Un jour, à la suite d’un événement très marquant, Satoru est ramené 18 ans auparavant, quand il était encore à l’école primaire, lui donnant ainsi la possibilité d’arrêter un criminel qui avait enlevé et assassiné trois de ses camarades.

C’est disponible sur Netflix et si l’histoire vous accroche, vous allez rush facilement les 12 épisodes en un seul jour !

  • Perfect Blue (1997) 

Nous mettons une nouvelle fois à l’honneur un film de Satoshi Kon avec cette fois-ci un thriller psychologique culte : Perfect Blue. Inspiré du roman de Yoshikazu Takeuchi, l’histoire nous plonge dans le quotidien de Mima, une chanteuse pop célèbre qui quitte son groupe déjà très populaire, les Cham, pour se lancer dans une carrière d’actrice.

Depuis sa reconversion, d’inquiétants événements entourent Mima et ses proches : des hallucinations, des menaces et pire encore… des meurtres. Sa vie glisse lentement dans un cauchemar et la fiction semble rattraper la réalité : le personnage qu’elle incarne dans la série prend le pas sur elle.

Le film est disponible sur ADN et on vous conseille vivement de le voir si vous cherchez un film qui change des Ghibli ou beaux mélodrames habituels.

  • Tower Of God (2020 – en cours) 

Tower of God met en scène un univers particulier, composé d’une tour gigantesque dont 135 étages sont connus, chacun faisant approximativement la taille du continent américain. Cet édifice est gravi par d’innombrables personnes en passant un test à chaque étage, car la légende veut que tout ce que l’on peut désirer se trouve à son sommet.

Pour rappel, ToG est un webtoon sud-coréen en cours de publication depuis 2010 et c’est d’ailleurs le deuxième webtoon à connaître une adaptation en animé après “Noblesse”. Si vous voulez découvrir ce classique du webtoon, c’est dispo sur Crunchyroll !

  • Fire Force (2019 – en cours) 

En l’an 198 du calendrier solaire, le monde fait face au phénomène de combustion humaine où l’humanité peut s’enflammer sans prévenir et se transformer en “torche humaine”.

Les membres des brigades spéciales Fire Force du royaume de Tokyo cherchent à découvrir les raisons de ce phénomène et parmi eux se trouve Shinra Kusakabe, surnommé le démon, qui intègre la 8e brigade pour éradiquer le phénomène de combustion humaine et découvrir la vérité sur l’incendie ayant coûté la vie à sa mère et son frère, il y a douze ans.

Si je dois vous conseiller un animé à regarder en priorité, foncez sur Fire Force, vous ne le regretterez absolument pas. Et la saison 2 doit arriver ce juillet, donc très bientôt et sah, quel plaisir. C’est disponible sur Wakanim ou ADN.


Nos recommandations manga : 

  • Tokyo Revengers (2017 – en cours) 

En regardant les informations, Takemichi Hanagaki apprend que son ex-petite amie, Hinata Tachibana, qui était à l’école avec lui, est décédée. La seule petite amie qu’il ait eu vient d’être tuée par un groupe infâme connu sous le nom de Tokyo Manji-kai.

Au moment où Takemichi est sur le point de se faire percuter par un train, il fait un bond dans le temps, de douze ans en arrière. Ce saut dans le temps est alors l’occasion parfaite de modifier le passé et, peut-être, sauver Hinata.

Ce manga parvient à maintenir un suspense et un rythme remarquable en partant de ce concept original et intéressant. Tout est parfaitement maîtrisé dans la narration : on navigue avec fluidité entre le passé et le présent, on comprend les enjeux, on s’attache aux protagonistes et les fights sont vraiment stylés.

  • Dreamland (2006 – 19 tomes) 

Pour changer nos habitudes, on vous présente cette fois-ci un manga français, ce qui n’est pas habituel pour le souligner ! Le scénario est fondé sur la dualité entre deux univers : d’un côté, le monde des rêves, imaginaire, loufoque et de l’autre, le monde réel.

On y suit la vie du petit groupe d’amis de Terrence, le héros, dans ces deux univers. Celui-ci est un jeune lycéen timide qui souhaiterait séduire Lydia, la fille qu’il aime depuis toujours. Mais une nuit, sa vie bascule : dans un cauchemar, il surpasse sa peur de toujours… le feu. Dès lors, il mène une double vie : lycéen banal le jour et “contrôleur du feu” la nuit dans Dreamland, le monde des rêves.

  • OUT (2012 – en cours)

À 17 ans, Tatsuya Iguchi, fait partie d’un gang et connaît déjà le milieu carcéral. Après plusieurs actes de délinquance avérés, celui-ci passe un moment en maison d’arrêt. Mais alors que le juge pour mineurs le laisse sortir, lui offrant une seconde chance à condition que celui-ci ne replonge pas, Tatsuya va de nouveau s’attirer des ennuis avec quelques clans mafieux parmi les plus dangereux de Tokyo…

Si vous cherchez un manga qui devient de plus en plus sérieux, détaillé et toujours plus violent dans les combats et les conséquences (genre vraiment), on vous conseille de vous y mettre dès maintenant.

  • 20th Century Boy (2000)

On termine avec l’un des grands succès de Naoki Urasawa qui se base sur une intrigue temporelle et une narration vraiment excellente. Tout commence en 1969 quand un groupe de potes se retrouve régulièrement dans leur base secrète pour inventer une histoire de science-fiction qui raconte la destruction de l’humanité par une organisation maléfique à laquelle ils s’opposaient pour finir par devenir les sauveurs du monde. Et ils consignent tout ça dans le “Cahier de Prédictions“.

Sauf que des années plus tard, en 1997, après le suicide d’un des enfants du groupe, Kenji, devenu depuis gérant d’un konbini, se retrouve impliqué malgré lui dans les sombres desseins d’une secte apocalyptique dirigé par un certain “Ami“, qui réalise une à une les prédictions que lui et les autres enfants avaient imaginées.

L’histoire est vraiment originale


C’est ainsi que ce termine notre deuxième sélection et on espère qu’elle vous permettra de bien vous occuper cet été. N’hésitez pas à nous suivre sur Instagram pour découvrir nos prochains articles mais aussi nos prochaines recommandations !