Les jeux vidéo et les bonnes sapes, voilà deux sujets qui intéressent de plus en plus les gens, surtout notre génération. Mais qu’est-ce que ça donne quand on mélange les deux ? Retour sur quelques exemples dans ce nouvel article.


Depuis quelques années, le jeu vidéo est de plus en plus présent dans la culture populaire et dans les esprits des gens, même non joueurs. Alors qu’il y a 20 ou 30 ans on se moquait de toi quand tu racontais tes aventures sur Zelda Link’s Awakening, aujourd’hui tout le monde se touche la nouille sur Breath of The Wild.

Et cette “acceptation” croissante du jeu vidéo dans la société n’est pas passée inaperçue. Il n’y a pas longtemps, Louis Vuitton a annoncé une collaboration avec League of Legends lors de la finale des Worlds 2019 à l’Accor Hotel Arena de Paris. Des skins en jeu (un en novembre, l’autre en février) mais aussi des vrais vêtements.

Ce qui m’a rappelé que malgré le caractère assez inattendu de cette collaboration, ce n’est pas la première fois que cela arrive (et je te parle pas des fanmades de Goku en Supreme et Vegeta en Bape).

Louis Vuitton & League of Legends

On commence par la plus récente. Annoncée lors de la finale des Worlds à Paris le 10 novembre 2019, la collaboration consiste en un skin dans le jeu et une ligne de vêtement IRL (comme dit au-dessus).

Les skins, imaginés par Nicolas Ghesquiere, directeur artistique des collections femme chez Louis Vuitton, seront disponibles pendant une durée limitée (le premier de novembre n’est déjà plus dispo, il faudra attendre février).

qiyana LV
Le skin de Qiyana

“Le savoir faire traditionnel de Louis Vuitton avec les éléments high tech caractéristiques de l’univers de League of Legends”. En tout cas, heureusement que le prix du skin est pas calqué sur le prix de la ligne de vêtements.

Tenue femme Louis Vuitton x League of Legends
Une tenue qui vous coûtera aux alentours de 8 000€

Les personnages de Final Fantasy 13-2 pour Prada.

En 2012, Prada avait déjà commencé à tâter le terrain car à l’occasion des 25 ans de la franchise, Square Enix et la magasine de mode masculin Arena Homme+ collaborent afin de présenter une partie de la ligne printemps-été 2012 de Prada.

Il est pas mignon Hope habillé comme ça !?
Il est pas mignon Hope habillé comme ça !?

Le moins que l’on puisse c’est que leurs tenues étaient beaucoup plus… conventionnelle (dans le luxe hein) que les originales dans le jeu.


Lightning de Final Fantasy 13, modèle pour Louis Vuitton

Et oui, encore eux. Même franchise, marque différente. En 2015, Louis Vuitton sort une série de cinq vidéos présentant leur nouvelle égérie pour la collection printemps-été 2016 : Lightning, l’héroïne de Final Fantasy 13 et 13-2.

Plus qu’une simple vidéo promotionnelle, Lightning est vraiment considérée comme un mannequin à part entière, représentant l’héroïsme féminin moderne. Tellement qu’elle a même été interviewée pour l’occasion.


Moschino et… Les Sims

Et oui, même le jeu préféré de ta petite soeur a eu droit à sa collaboration avec une marque de luxe. La collection a été d’ailleurs révélée durant le festival Coachella de cette année. Tu veux le même sac à dos que ton avatar dans le jeu ? Ça fera 1 295 $ stp. Et malheureusement, le code motherlode ne fonctionne pas dans la vraie vie.

simsmoschino2
Ooh be gah !

Bonus : Quand Virgil Abloh se met au jeu vidéo

La collaboration marche dans l’autre sens aussi ! Quand ce ne sont pas les créations qui s’invitent dans le jeu, ce sont les créateurs qui font des jeux.

endless runner

C’est ainsi que cette année, Virgil Abloh a lancé un jeu rétro en 2D Estampillé Louis Vuitton : Endless Runner. Le concept est simple : tu vois le jeu du dinosaure quand t’as pas internet ? Et bien c’est pareil avec une esthétique un peu plus léchée. Tu peux même lancer des sacs Louis Vuitton pour récupérer des bonus, chose que tu ne feras jamais dans la vraie vie. Si jamais ça vous intéresse il est jouable ici.


N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ces différentes collaborations et à nous suivre sur Instagram pour check notre actualité et tous les prochains articles. Surtout la semaine prochaine. Rejoins la vague.